Nos objectifs ...

 

Le soutien aux petites maternités s'articule autour de 3 axes majeurs :

 

I) Fournitures de matériel et de trousseaux de naissance dans les endroits les plus reculés :

 

"Partie nomade"

  • Dopplers
  • Thermomètres simples, sans mercure
  • Alaises jetables
  • Gants chirurgicaux
  • Tisanes pour favoriser les montées de lait chez les femmes les plus carencées
  • 100 trousseaux de naissance constitués de 2 bodies, 1 pyjama, 2 couches de tissus, une couverture et un petit bonnet.

Nos précédent voyages nous ont permis d'accéder aux régions les plus isolées. Les structures de soins, nationales ou privées, s'avèrent souvent inaccessibles à la population - géographiquement (montagnes...) et matériellement (absence de véhicules et d'argent).

 

Il est important de comprendre que de simples apports matériels améliorent notablement le confort et la qualité des soins prodigués aux femmes et aux nourrissons.

 

Au seuil d'une nouvelle vie, les trousseaux sont précieux pour les bébés et les mamans les plus démunies, qui accueillent avec beaucoup de joie ces quelques effets.

 

Le soutien logistique aux petites maisons de naissances constitue la partie "nomade" de notre programme. Notre action, quoique très structurée, se veut libre d'agir au plus près des personnes nécessitant un soutien et présentant des besoins réels.

 

II) Construction d'une petite maison de naissance " référente"

 

"Cette construction représente la partie sédentaire"

 

Cette petite maison de naissance offrira les conditions adaptées à l'accueil des nouvelles diplômées, qui pourront ainsi commencer ou poursuivre leur activité, dans des conditions minimales d'hygiène et de sécurité, au sein de leur village d'origine.

Il nous importe de nous tenir au plus près des mamans et des nourrissons qui se situent au premier rang des bénéficiaires. Permettre aux femmes de mettre au monde leur bébé en sécurité.

 

Afin de déterminer la localisation la plus appropriée, nous avons parcouru les lieux les plus éloignés des grandes agglomérations, à Bali et Sumba (une des plus petites îles de la Sonde).

 

Notre choix de construction se porte sur Bali ou Sumba.

Le programme verra le jour en 2018, il fera l'objet d'un suivi rigoureux de M. Leclerc, le maître d'oeuvre.

 

III)  Partage d'expérience  et  distribution d' 1/3 des trousseaux  en France.

 

"Cet axe nous tient particulièrement à coeur"

 

Au-delà de l'argent (qui demeure essentiel), tout le monde peut donner : du temps, des connaissances, des compétences.

 

Nous menons des actions de sensibilisation auprès des jeunes et les invitons à réfléchir à la notion de partage.

 

Les jeunes ont présenté notre association dans leur établissement scolaire et investi du temps afin de récolter des pyjamas, bodies...

Des "anciens", réunis en association, ont tricoté, tout au long de l'année, des dizaines de petits bonnets aux couleurs variées.

 

Les échanges intergénérationnels s'avèrent d'une grande richesse et revêtent un intérêt important.

Ces rencontres interrogent les positions et jugements, bousculent les vérités établies et libèrent des conditionnements.

 

La petite maison de naissance sera adaptée à l'accueil des sages-femmes Française, qui bénéficieront ainsi d'un lieu fixe d'échanges professionnels, propice à la mutualisation des compétences et des connaissances. L'association se réserve la gestion de ces échanges.

 

Lors de nos nombreuses rencontres, la question du "pourquoi ailleurs ?" est revenue souvent.

Depuis, nous avons pris contact avec deux sages-femmes, en France, qui s'engagent à distribuer 30 % des trousseaux à de très jeunes mamans en situation de grande précarité, à proximité de chez nous.

Cette initiative a été très bien accueillie et a boosté l'investissement et les dons.

 

 Principes de base